Aller au contenu Aller au menu principal
Accéder au site de la Métropole de Lyon (nouvelle fenêtre)

Visite guidée de la Sablière

© (c) Maxime Dehan

Époque(s) : XVIIIe / XIXe siècles

Caluire-et-Cuire

Ajouter à ma sélection
samedi 19 septembre de 09h30 à 12h00
samedi 19 septembre de 15h00 à 17h30
dimanche 20 septembre de 09h30 à 12h00
Inscription obligatoire. Toute personne qui ne sera pas inscrite sera refusée à l'entrée.
Veuillez vous munir d'une pièce d'identité le jour de la visite.
  • Visite guidée
Bienvenue à la Sablière ! Une propriété historique située au cœur du quartier Bissardon, dominant les balmes de St Clair et la vallée du Rhône, pour une visite guidée de la maison et des jardins.
Bienvenue à la Sablière, située à Caluire et Cuire, au cœur du quartier Bissardon, dominant les balmes de St Clair et la vallée du Rhône. Les premières traces de cette propriété remontent au 14ème siècle ! Depuis, elle fut diversement exploitée : tantôt pour les revenus tirés de la vigne, tantôt comme maison des champs entre les mains de familles bourgeoises ou aristocratiques et enfin comme une habitation permanente pour de riches soyeux lyonnais à partir du 19ème siècle. Didier Petit de Meurville (1793-1873), patron d'une manufacture lyonnaise pour ornements d'églises, fait construire la maison bourgeoise actuelle tout en aménageant les jardins anglais. Il reçoit une série de personnalités légitimistes : le duc de Montmorency-Laval, le père Lacordaire, les carlistes espagnols exilés, ... En 1849, Jean-Barthélémy Chazottier (1804-1891), bourgeois enrichi dans le commerce et la confection de velours uni, l'acquiert et effectue d'importants travaux. Tandis que Jules Micol (1822-1900), peintre des Beaux-Arts de Lyon, habite chez son beau-père et trouve ici l'inspiration pour peindre ou s'essayer à la photographie. Il prend depuis la terrasse les plus anciennes photographies du parc de la Tête d'Or, des vues de Lyon, de la Sablière, ... Depuis, sept générations se sont succédé. Louis Grognot (né en 1929), ingénieur chimiste de profession, a établi un véritable jardin alpin tandis que son petit-fils, l'historien Maxime Dehan (né en 1990) y puise sa passion afin de composer ses chroniques historiques. En visitant la Sablière, partez à la rencontre des bourgeois, artistes, ducs, comtes, généraux, hommes politiques, hommes d'église, ... qui ont habités ou séjournés en ces lieux. Découvrez les secrets de cette propriété remarquable, sa maison et son jardin alpino-anglais, à l'ombre des tonnelles, des mûriers, et des autres arbres et arbustes ramenés par Louis Grognot au fil de ses voyages. Parcourons ensemble les allées sinueuses du "petit Parc de la Tête d'Or". Pour en savoir plus : Sur l'Histoire générale de la Sablière : https://www.facebook.com/AurhalpinPatrimoine/posts/2007215556047919 Sur le soyeux Didier Petit de Meurville (première et deuxième partie) : https://baskulture.com/article/didier-petit-de-meurville-1793-1873-hati-lyon-donosti-et-biarritz-i-2987 https://baskulture.com/article/didier-petit-de-meurville-1793-1873-hati-lyon-donosti-et-biarritz-2-2988 Sur le peintre Jules Micol : https://lyonnais.hypotheses.org/3776 Sur l'Histoire de la Salle Gayet : https://lyonnais.hypotheses.org/4739

Réservation obligatoire

**ATTENTION 15 personnes maximum par visite. Une partie du parcours est difficile pour les personnes en situation de handicap. Inscription obligatoire. Veuillez apporter une pièce d'identité le jour de la visite. **
maximedehan(at)aol.com

Port du masque obligatoire. Respecter au maximum la distance de sécurité prescrite par les autorités.