Aller au contenu Aller au menu principal
Accéder au site de la Métropole de Lyon (nouvelle fenêtre)

Des guerres de religions à l'avènement de l'Europe moderne; du pillage de la ville de Lyon aux vêpres lyonnaises

© Feyzin, Europe

Époque : XVIe siècle

Ferme du 16e siècle transformé en partie en musée sur l'histoire d la commune par Pierre Bailly, son propriétaire

Feyzin

Ajouter à ma sélection
dimanche 20 septembre de 16h00 à 17h30
cette conférence suivra la visite du Mas des Razes, ancienne auberge du 16e siècle, ferme transformée en musée locale par Pierre Bailly, son propriétaire; la conférence se passe en ce lieu, autour d'un café gourmand convivial

Thème 2020 Voir les autres offres de ce thème

  • Conférence
A partir du tableau de François Dubois "Le massacre de la Saint Barthélémy", évocation des sanglantes guerres de religions en Europe mais qui finalement ont abouti à l'avènement de l'Europe moderne. par Liliane Thimonier, professeure d'histoire
Les guerres de Religion sont une série de conflits qui, en Europe, opposèrent les protestants et les catholiques du XVIe au XVIIIe siècle. C'est au sein du Saint-Empire romain germanique, où naît le protestantisme (Réforme luthérienne), qu'apparaissent les premières guerres de Religion. La guerre des paysans allemands, qui se déroule de 1524 à 1526, mêle tout à la fois des causes sociales et religieuses. La paix d'Augsbourg (1555) met un terme au conflit religieux pendant plus d'un demi-siècle. Les hostilités reprennent au XVIIe siècle avec la guerre de Trente Ans qui opposa de 1618 à 1648 les princes et souverains protestants et catholiques. Par son enjeu géopolitique, elle implique plusieurs pays voisins de l'Empire, comme la France, le Danemark, la Suède et la Hongrie. En France, les guerres de Religions constituent une série de huit conflits qui se sont déroulés entre 1562 et 1598. Elles s'amorcent sous le règne de François II avec la conjuration d'Amboise (1560) et trouvent leur paroxysme avec le massacre de la Saint-Barthélemy (1572). Elles se terminent par la signature de l'édit de Nantes en 1598. Nous évoquerons l'implication locale avec le pillage de la ville de Lyon et "les Vêpres lyonnaises"; la conférencière analysera le célèbre tableau du Massacre de la Saint barthélemy de François Dubois

Réservation obligatoire

réservation au plus tard la veille, places limitées: la visite qui précède est conseillée
Tél. : 0687479137
feeurope(at)gmail.com

réservation conseillée; en cas de consignes sanitaires, petit groupe et port du masque, gel, geste barrière